QU’EST-CE QUE LE RADON : RISQUES POUR LA SANTÉ ET SYMPTÔMES

Le radon est un gaz d’origine naturelle. Il devient nocif et présente des risques pour la santé lorsqu’il est présent en trop grande quantité dans l’air que nous respirons. Quels sont les dangers du radon et comment reconnaître les symptômes liés au radon ? Neosfair vous aide à faire le point pour mieux vous protéger du radon.


Qu’est-ce que le radon ? Le risque radon dans les bâtiments.

Incolore et inodore, le radon est un gaz naturel radioactif issu de la désintégration de l’uranium et du radium présents dans les roches de la croûte terrestre. Après avoir été produit dans le sous-sol, le radon peut remonter vers l’atmosphère et se mélanger à l’air que nous respirons.

A l’air libre, le radon n’est pas dangereux pour la santé puisqu’il est alors dilué. Mais lorsqu’il s’infiltre et pénètre dans les bâtiments, notamment dans les maisons, il peut alors s’accumuler dans l’air intérieur pour atteindre des concentrations parfois très élevées. C’est à ce moment-là que le radon devient nocif et présente des risques pour la santé humaine. 

Les voies d'entrée du radon dans une maison
Les voies d'entrée du radon dans une maison - source : IRSN

Gaz radon : quels dangers pour la santé ?

Lors de sa désintégration, le radon radioactif forme des descendants solides (polonium, plomb, bismuth) qui sont eux-mêmes radioactifs et qui émettent des rayonnements alpha néfastes pour l’organisme. Le radon et ses descendants étant inhalés avec l’air que nous respirons, ils pénètrent dans les voies respiratoires et peuvent participer au développement d’un cancer du poumon.

Au niveau des risques sanitaires : 

  • Le radon est classé comme cancérigène certain pour le poumon par le CIRC (Centre international de recherche sur le cancer) depuis 1987.
  • On estime que le radon est responsable de 3 000 à 5000 décès par an en France, soit quasiment autant que les décès par accident de la route. 
  • Le radon est la première cause de cancer du poumon chez les non-fumeurs.
  • L’exposition au radon cumulée au tabagisme présente des risques majeurs pour la santé :  les fumeurs exposés au radon ont ainsi 20 fois plus de risques de développer un cancer du poumon
Le radon, du sol aux poumons - source : IRSN
  • En termes de repères et de normes :
  • Les études estiment qu’il est plus « risqué » de passer sa vie dans une maison avec une concentration moyenne en radon que de passer quelques heures dans un bâtiment où la teneur est très élevée.
  • L’OMS (Organisation mondiale de la Santé) recommande une concentration maximale en radon de 100 Becquerels/m3
  • En France, le seuil réglementaire atteint 300 Bq/m3


Contamination liée au radon : quels sont les symptômes ?

Il est difficile de parler de symptômes liés au radon. Contrairement au tabac par exemple, une exposition occasionnelle au gaz radon ne provoque en effet aucun symptôme, ni toux, ni maux de tête.

Comment savoir si on est exposé au radon ?

Certaines zones de France sont particulièrement exposées au risque radon du fait de leurs sols granitiques et volcaniques, naturellement riches en uranium. La Bretagne, le Massif Central, la Corse, les Vosges, la région Rhône-Alpes, une partie de la Côte d’Azur et des Pyrénées sont ainsi les régions les plus concernées.

Pour connaître avec plus de précisions le potentiel radon de votre commune, il suffit de consulter la carte de référence réalisée par l’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire). Cette carte interactive indique les villes sur lesquelles la présence de radon à des concentrations élevées dans les bâtiments est la plus probable.

Toutefois, en plus de la géologie, la concentration en radon d’une habitation dépend également de ses caractéristiques de construction, de son étanchéité avec le sol et du renouvellement de l’air intérieur. Ainsi, la seule façon de connaître avec certitude la quantité de radon présente dans une maison est de réaliser des mesures, qui peuvent être effectuées à l’aide de dosimètres et de détecteurs radon.

Carte du potentiel radon - source : IRSN


Neosfair : l'expert du radon au service des professionnels et des particuliers

Pour remédier aux problèmes du radon, Neosfair propose des solutions et un accompagnement sur-mesure quel que soit le type de bâtiment concerné : logement, ERP, lieu de travail.

La mesure

En premier lieu, il est essentiel d’évaluer votre taux d’exposition au radon. Les experts Neosfair se déplacent pour effectuer des mesures. Vous pouvez également mesurer la présence de radon dans votre maison ou bâtiment vous-même grâce à nos kits de dépistage.

L'analyse

Neosfair vous préconise des solutions adaptées à vos besoins et à votre bâtiment pour empêcher le radon de s’infiltrer dans votre intérieur ou l’évacuer de vos locaux.

La mise en œuvre de solutions

Nos équipes effectuent les travaux de remédiation que vous avez retenus.

Le contrôle

Une fois les travaux réalisés, les équipes Neosfair effectuent des mesures de contrôle.

Dites stop au radon, contactez Neosfair pour étudier les risques potentiels auxquels vous êtes exposés et mettre en place les solutions adéquates.